Quelques moyens vers la transition...

Publié le par l'Extra-Marche

Moyens potentiels vers une transition

 

Les propositions précédées d’un astérisque sont réalisables (ou déjà réalisé), outre les locaux, avec moins de 1000€ par projet.

Cela devrait être mis en place par les institutions publiques ! À défaut, et de toutes manières, des appels aux mécénats (de compétences, financiers, fonciers...) semblent essentiels.

Transport

- Transports à la demande (en place à Vichy)

- Application accrue des plans de déplacements entreprises (loi de SRU...)

- Structures d’auto-partage (2 roues, voitures...)

- Garages associatifs

* Aires de co-voiturage (routes, autoroutes ...)

* Services de co-voiturage

* Multiplication de système d’échanges locaux

Énergie

- Promotion d’énergies élémentaires renouvelables, et des co-générations.

(Liés aux éléments ; éolien géothermique, solaire, biogaz, hydraulique, notamment par l’exploitation des biefs existants inutilisés)

- Recyclage d’agro-carburant (huiles usagées) pour les transports collectifs

- Chantiers (solidaires ?) d’isolations du bâti existant

- Promotions des filières bois (poêle de masse, plaquettes, etc...)

* Réduction de la pollution lumineuse

Social

- Augmentation de logements sociaux

- Légitimisation des habitats légers

- Habitats collectifs, coopératifs

* Multiplication de lieux de rencontres (assos, animations de quartiers...)

* Multiplication de SEL, AMaPs, groupements d’achats

* Amélioration des rapports inter-collectifs par des outils communs papiers et informatiques

Emploi

- Chantiers formatifs solidaires

- Création d’ateliers populaires

* Entraides formatives

- Chacun doit trouver une place, un poste, une fonction au sein de la société.(salarié ou non)

Alimentation

- Structures existantes (Restos du coeur, BA, épicerie solidaire...)

* Récupération et non destruction des aliments en date limite dans les grandes surfaces.

* Groupements d’achats

* AMaPs

* Jardins partagés

Général

- La mise en place de ressourceries, recycleries en proximité des déchetteries.

* Informations, communications sur les solutions citées précédemment de la part des municipalités, comcom, etc.

 

À la vue du coût de plus de la moitié de la liste, seul un manque de volonté politique et/ou citoyenne peut empêcher la concrétisation de ces propositions

La mise à disposition des nombreux locaux vacants (pour les collectifs naissant) sur le territoire est un des moyens que les collectivités ont pour «faire avancer la machine» !

Publié dans politique

Commenter cet article