L’HUILE VÉGÉTALE PURE (HVP) PROCÉDÉS

Publié le par extramarche

L’HVP peut se substituer au gazole sous certaines conditions.

 

Conditions :

 

Les HVP propices sont les huiles végétales liquides (tournesol, lin, sésame, soja, arachide etc.). les huiles solides comme l’huile de palme sont absolument à proscrire.

Les nouvelles générations de moteur diesel (TDI, HDI ... ou injection directe) nécessitent une double carburation, donc deux réservoirs de carburant, et un dispositif de bascule de l’un à l’autre (démarrage au gazole, puis une fois le moteur bien chaud, passage en HVP).

Les anciennes générations de moteur diesel peuvent fonctionner partiellement avec de l’HVP.

Il est admis un mélange de 30% d’hvp et 70% de gazole pour tous les moteurs.

Au cas ou le véhicule est équipé d’une pompe à gazole de marque Bosch, le mélange à 50% est possible.

 

Afin de rouler à 100% d’huile, quelques réglages sont nécessaires :

- Faire tarer les injecteurs à 180 bars

- Rajouter une fluidine (réchauffeur à gas-oil) supplémentaire.

- Installer une pompe de pré-gavage (manuelle genre poire), afin d’amorcer le système d’injection.

 

Il est conseillé de rajouter au maximum 5% d’essence dans l’huile, ce qui peut faire effet d’anti-gel.

 

La filtration :

 

Rouler à l’huile propre étant proche de l’aberration, voici un procédé de filtration artisanal pour les huiles usagées.

 

- Faire décanter l’huile au moins 72h

- Ajouter 5% d’essence comme antigel et fluidifiant.

- Laisser l'huile à température ambiante pour la filtration.

- Des dispositifs de filtrages existent (genre filtre à eau avec les filtre adaptés de 40 et 5 microns), mais peuvent avoir l'inconvénient d'être coûteux, remplacés souvent car difficilement nettoyables.

- Filtrer une première fois à 40 microns (des filtres commercialisés existent, mais un simple T-shirt en coton peut faire l’affaire)

- Filtrer une deuxième fois, mais à 5 microns (des filtres commercialisés existent, mais les combinaisons jetables de peintre filtrent à 2 microns)

 

L’usage :

 

Dans les régions froides, l’huile peut figer et cela même dans le réservoir.

Préférer les saisons chaudes pour rouler à l’huile.

 

Pour un mélange gazole/huile, faites d’abord le plein de gazole, ajoutez l’huile dans un second temps. L’ajout d’un quelconque autre additif peut se faire en dernier.

Pour permettre un mélange correct des deux carburants, il est fortement conseillé de rouler avec le véhicule, juste après avoir fait le plein.

Publié dans mécanique

Commenter cet article