L'autre couleur du café...vert

Publié le par l'Extra-Marche

600px-75 degrees green coffeeTout le monde connaît cette boisson excitante noirâtre,
considérée comme drogue douce aux nombreuses vertus,
très utilisée dans notre monde moderne, autant en entreprise
pour dynamiser les employés que dans la vie de tous les jours
pour subvenir aux stress omniprésents.

 

Ce qui se sait moins, c'est que la graine, avant d'être torréfiée, est d'une couleur vert pâle, n'ayant quasiment pas de goût et de saveurs. Mais, alors, pourquoi en parler ?
Tout simplement car à cet état, le café est la seule plante connue à posséder du cafestol et du kawheol. Ces types de molécules (genre diterpène) stimulent une enzyme majeure dans le foie la GST (Glutation-S-Transférase), et permettraient à nos organismes de lutter contre les agressions polluantes (pollution atmosphèrique, pesticides, tabac, plastiques etc.), les radicaux libres (oxydants) et, le mauvais cholesterol. Rien que ça !
Attention ! Comme ce n'est pas un produit miracle, et comme pour toutes les bonnes choses, il ne faut pas en abuser, car une consommation excessive peut engendrer des problèmes renaux.
De plus sa forte concentration en caféïne peut provoquer les mêmes  troubles que le café noir (troubles nerveux, digestifs, du sommeil...).
Mais où donc se procurer cette graine non torréfiée ?
Si le café vert se trouve dans certains produits diététiques pour ses effets minceur, le plus simple est de se le procurer
chez un torréfacteur.
Pour le consommer, il ne faut pas le moudre, le grain très dur pourrait endommager votre moulin.
Certains le font massérer plusieurs semaines dans de l'eau de source,
pour ma part, je le fais infuser jusqu'à ce que le germe sorte.
Mais il y a toujours la possibilité de le trouver dans les magasins bio ou diététiques sous forme de gélules, d'extrait, seul ou
mélangé à d'autres plantes.
Force est de constater qu'à notre époque décidemment si polluée,
la boisson la plus bue au monde, avec l'eau et le thé,ne l'est pas
pour ces qualités remarquables.
Quant au café noir, aucunes études sérieuses ne sont médiatisées voire faites relativement à ses incidences sur la conduite au volant.

Se peut-il que cet excitant soit responsable d'accidents, suite à des états de nervosité excessifs, ou à une fatigue due à un manque de caféine ?

 

400px-Principaux_effets_ssecondaires_de_la_cafeine.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Effets de la caféine sur le corps humain (ci-dessus)*

Il n'est sans doute pas souhaitable de remettre en cause cet alicament tant utilisé, voire encouragé en entreprise pour ses effets ergogène (Qui engendre, est susceptible d'améliorer le travail musculaire*).

Caffeinated_spiderwebs.jpg

 

 

 

 

 

Effets sur certaines araignées

dans la construction

de leurs toiles*

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

* (sources : http://fr.wikipedia.org/

Publié dans santé

Commenter cet article